Pose longue, désactivez la stabilisation optique !

Temps de lecture ~1 minute

Petit rappel, parce qu’on est jamais à l’abri. Il y a quelques semaines de ça, j’étais en stage sur Paris et le projet, c’était de faire des poses longues dans la capitale. Armé du trépied que j’avais emprunté à Jean-Marc j’ai commencé ma balade par la classique Tour Eiffel. Après quelques prises, un petit contrôle sur le reflex à 100% (il est important de se mettre à 100% afin d’avoir une idée précise de la netteté de l’image) et là, effroi: les photos présentent (quasi) toutes un flou de bougé. La question c’est: Pourquoi ? et bien parce que !

stabilisation optique

stabilisation optique

Plus sérieusement, au départ je pensais que le trépied était responsable de ce flou, par manque de stabilité, étant donné du vent présent au moment de la prise de vue et du temps de pose de 30 secondes. Que nenni ! Il s’agissait en fait de la stabilisation optique de mon objectif (17-55 f/2.8 IS USM).
Et oui, il se peut que dans certain cas, la stabilisation optique essaye de stabiliser alors qu’il n’ y a rien à stabiliser, sinon à quoi bon avoir un trépied :) ?
Et du coup, l’IS (Image Stabilizer) produit l’effet inverse, à  savoir un flou de bougé.